Article...

Travaux de renforcement de la digue de la Montagnette, par la technique du béton projeté par voie sèche

Thèmes :

Le béton, en l’absence de coffrage, peut tenir tout seul sur un support vertical ou horizontal (en sous-face) à la condition qu’il y soit projeté à très grande vitesse. C’est une technique originale, mais difficile à exécuter, où l’adresse du porte-lance devient capitale. Plus la vitesse de projection est grande, plus le béton est compact. On y relève généralement de très bonnes résistances, surtout par voie sèche. La digue du delta du Rhône, à Tarascon, a été renforcée par cette technique sur 4,5 km, représentant 35 000 m² de béton projeté.

1.90 Mo

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel