Article...

Usine de dépollution des eaux usées de l'agglomération valentinnoise-Le chantier mois par mois

Thèmes : Ouvrages hydrauliquesEau et Développement durable

Soucieuse de respecter les réglementations européennes en matière de protection de l’environnement, la Ville de Valence a décidé, de procéder à l’extension et à la mise aux normes de son usine de dépollution. Pour compléter l’action épuratoire de l’usine, les élus de la Ville de Valence ont décidé de la doter d’un four d’incinération, Niro®, qui éliminera les boues directement sur le site. Suite à un appel d’offres sur performances, elle a retenu, en 2000, la société Ondeo Degrémont (Suez) pour en assurer la conception, la construction et l’exploitation pendant deux ans pour un montant global de 24 millions d’euros. Destinée à traiter les eaux usées de l’agglomération valentinoise, soit 150000 équivalents-habitants à l’horizon 2015, et ce par tous les temps, l’usine rejettera dans le Rhône, en aval de Valence, une eau de qualité supérieure aux exigences réglementaires actuelles, qu’elles soient françaises ou européennes ; une marge de manoeuvre souhaitée par les élus pour pérenniser l’investissement.

83.54 Ko

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel