Article...

Le confortement du déblai TGV à Chabrillan (Drôme) : Moyens exceptionnels pour délai exceptionnel

Thèmes : TerrassementsRéseaux ferrés

Plus de 2 ans après la réalisation d’un déblai de la ligne du TGV Méditerranée dans la Drôme qui n’avait pas posé de problèmes importants lors de son exécution, RFF et SNCF ont dû faire face à un important glissement de terrain mettant en jeu prèsde 1200000 m3 de matériaux.La complexité de la géologie et lespendages des différentes couches n’avaient pas été mis en évidence, nilors des campagnes de reconnaissance préalable et spécifique en 1995, ni à l’occasion des terrassements en 1998. Un confortement a donc été décidé trois mois avant la mise en service de la ligne nouvelle prévue pour le 10 juin 2001. Le chantier est exceptionnel, non par la technique, mais par l’importance des moyens en matériel et en personnel à mettre en oeuvre dans un délai particulièrement court. 600000 m3 ont en effet dû être terrassés dans un délai calendaire de 50 jours. Plus de 50 engins et près de 150 personnes ont été mobilisés en moins de 10 jours par le groupement d’entreprises. L’article présente le problème que RFF et SNCF ont eu à résoudre avec une description précise du contexte géologique et hydrogéologique.

364.30 Ko

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel