Article...

Le viaduc de la Dordogne sur l'autoroute A20 Brive/Montauban-Des fondations "très" spéciales

Thèmes : FondationsOuvrages d'art

La traversée par l’A20 d’une vallée aussi prestigieuse et fragile que celle de la Dordogne à hauteur de Souillac (46) ne s’annonçait certes pas comme une chose facile. Le projet cumule en effet ici toutes sortes de contraintes : agriculture très riche, milieu naturel classé Natura 2000, instabilité hydraulique de la rivière… auxquelles il faut ajouter la pression des délais, la livraison de l’ouvrage conditionnant l’ouverture de 46 km d’autoroute. Mais la gageure la plus inhabituelle a été sans conteste de réaliser les fondations du viaduc qui franchit toute la vallée inondable, dans un soussol dont le caractère totalement erratique n’a cessé de surprendre, tout au long des études puis du chantier, les spécialistes les plus endurcis. Tant par la palette des techniques mises en oeuvre que par les difficultés rencontrées dans la conduite des travaux, ce chantier de fondations restera comme le morceau de bravoure technique d’A20. Il revenait aux acteurs principaux et méritants de cette aventure collective, maintenant terminée avec succès, d’en décrire la démarche et le déroulement.

992.61 Ko

Téléchargez le PDF

Recherche - Archives

Lectorat Publicité Planning rédactionnel